BLOG RANK & DEVELOPPEMENT

Publié le par Ego

Blog-Rank et pays en développement : même galère ! 

La parallèle peut sembler cynique, il n’est pourtant pas anodin…

 

 

Tous les habitués des blogs connaissent la dure loi du blog-rank : mieux on est classé parmi les autres blogueurs (plus le blog rank est élevé) plus notre visibilité augmente, car les mieux classés apparaissent automatiquement sur la première page de la plateforme. On profite alors d’un cercle vertueux : la probabilité que des gens cliquent sur notre blog augmente, donc le nombre de visiteurs croît, et finalement le blog-rank augmente… La boucle est bouclée !

Pour comprendre de quoi je parle : la première page d’over-blog ici (colonne sur la gauche).

 

 

En matière de développement, les théories de la croissance initiées dans les années 1950 montrent une situation analogue. L’idée défendue par Leibenstein notamment, est qu’il existe des trappes de sous-développement au sein desquelles certaines économies sont durablement dans des équilibres de pauvreté. Par exemple les faibles revenus ne permettent pas aux foyers d’épargner, ce qui pèse sur l’investissement et ne permet pas une augmentation de la productivité. Finalement, les revenus restent à des niveaux faibles (Nurske).

 

Mais alors pourquoi certains pays s’en sortiraient mieux que d’autres ?

On peut expliquer ce phénomène en s’intéressant aux effets d’hystérèse (empruntés aux sciences physiques), qui nous montrent que l’état d’équilibre dépend du chemin emprunté pour atteindre cet équilibre. On comprend donc que deux économies initialement très proches peuvent, en raison d’un choc endogène, évoluer de manière très différentes, l’une vers un équilibre de croissance et l’autre vers un équilibre de pauvreté : un choc temporaire peut avoir des effets permanents.

 

Une des solutions proposées par les économistes consiste alors dans la théorie du « push » : une aide exogène au pays qui doit lui permettre de sortir de sa trappe de sous-développement. Il peut s’agir d’un « big push » comme pour Rosenstein-Rodan qui préconise un investissement massif dans tous les secteurs de l’économie (croissance équilibrée) ou d’un « wee push » comme pour Hirschman ou Lewis qui proposent, quant à eux, un investissement dans les secteurs les plus stratégiques (croissance déséquilibrée). 

Dans tous les cas sortir du cercle vicieux du sous développement nécessite la mobilisation de ressources par le biais de mécanismes exogènes : Investissement pour Rostow, demande locale pour Schleifer, progrès techniques pour Romer et Arrow (learning by doing).

 

 

Pour en revenir aux plateformes de blog, on constate que le « push » est depuis longtemps éprouvé : Les modérateurs utilisent des outils pour briser le cercle vicieux suscité par le blog-rank (plus il est faible, moins on a de chances d’attirer des lecteurs et donc il demeure faible !). Les derniers blogs parus, les coups de cœur des administrateurs, les derniers articles publiés, qui apparaissent en première page des plateformes, sont autant de facteurs exogènes qui doivent permettre à un blog ayant un faible blog-rank de remonter à la surface. 

 

Publié dans Pays en développement

Commenter cet article

Jacques Heurtault 12/01/2007 17:23

je fais partie des heureux élus de la première page (catégorie politique). Je tiens à vous rassurer. Voilà plus de quinze mois que je fais vivre mon blog ... Il faut faire preuve d'opiniatreté et de ténacité ...Le succès va venir!

Ego 12/01/2007 11:47

En effet mon illustration est probablement mal choisie, je le reconnais avec le recul ! Merci pour votre sens critique...
Ego

sue helen 09/01/2007 23:35

Ego tu te trompes, ce n'est pas l'article qu'Olive trouve cynique c'est le choix de la photo pour illustrer ton article (fort intéressant au demeurant) et je le rejoins dans cette pensée.
 

Laurent 09/01/2007 19:17

Super site............. Sincèrement : bravo !

Noemie 09/01/2007 12:02

Super l'article : clair, intéressant, subtil...
;-)