A NOUS DE JUGER HOLLANDE, FILLON, LAGUILLER ET LE PEN !

Publié le par Ego

 

            
             Hier soir sur France 2 (25/01/06), Arlette Chabot recevait dans son émission A vous de juger F. Hollande et F. Fillon pour un débat d’idées, rejoints plus tard par A. Laguiller et M. Le Pen.
 
Ce que je craignais (et que je dénonçais ici) s’est une fois de plus produit : L’incapacité de l’ensemble des intervenants à mettre en œuvre des analyses poussées, nous a contraint à rester en superficie des propositions pendant deux heures. 
Ainsi la situation que je dénonce concernant l’absence de débat d’idées de fond pendant les élections présidentielles fut-elle plus que jamais mise en lumière sur le plateau de l’émission :
Les candidats font des propositions qui doivent permettre d’atteindre des objectifs globalement similaires (croissance, plein emploi, droit au logement pour tous, etc.), toutefois à aucun moment la question du processus qui permet, à partir des propositions, d’atteindre ces objectifs n’est abordée.
Pour cette raison il appartient, selon moi, à des experts d’intervenir en interrogeant les politiques, pour que le lien mesures / objectifs soit clairement établi. C'est en effet cela qui devrait permettre aux électeurs de se forger une opinion (voir ici ma proposition).
 
 
 
Voici la synthèse de ce qu’il faut retenir de l'émission :
 
 
François Fillon
- Nécessité de relancer la croissance en France. D’où l’intérêt d’aider les entreprises plutôt que de freiner leur développement en les taxant.
- Ramener le bouclier fiscal à 50% (contre 60% aujourd’hui)
- Les 35 heures sont responsables de la baisse de notre pouvoir d’achat.
- Il ne faut pas supprimer les 35 heures (ce serait trop rigide) mais laisser une marge de négociation (notamment en baissant la taxation des heures supplémentaires).
- Mettre en place un nouveau système de syndication, permettant une participation libre dès le premier tour.
- Développer un contrat de travail unique : un CDI flexible qui permet d’en finir avec les CDD.
- Fusionner ANPE et UNEDIC et éventuellement sous-traiter l’aide à la recherche d’emploi au secteur privé.
- Retraites : 41 ans de cotisation pour tous.
- Logement : supprimer le principe du dépôt de garantie grâce à une mutualisation du risque.
 
 
François Hollande
- Pourquoi promettre qu’on va baisser l’impôt alors qu’il n’y a pas d’argent pour contrebalancer cette diminution : dette publique de 1.200 milliards d’euros.
- Taxer davantage les bénéfices redistribués aux actionnaires et moins ceux qui sont réinvestis dans l’entreprise.
- Faire passer le SMIC à 1500 € (pas d’échéance précise).
- Il faut augmenter le volume des heures travaillées (il ne faut pas qu’une proportion des Français travaille plus, mais que tous les Français travaillent).
- Le contrat unique est une régression puisqu’il s’agit d’une généralisation du CNE à l’ensemble des travailleurs.
- Sécuriser le parcours professionnel : accompagnement individuel et faire en sorte que les formations correspondent à des demandes du marché.
- Poursuivre l’harmonisation des retraites entre le privé et le public.
- Trouver un modèle qui lierait les cotisations des retraites à la pénibilité du travail.
- Mise en place d’un service public du logement qui se porte caution pour les bas revenus.
 
 
Arlette Laguiller
- Augmenter l’impôt sur les bénéfices des sociétés.
- Permettre à la population de contrôler la comptabilité et les choix stratégiques des entreprises.
- Réquisition par l’Etat des entreprises qui déposent le bilan.
- Arrêt des subventions publiques aux entreprises.
- Créer un service public du logement avec réquisition des terrains pour construire.
- Utiliser le budget militaire pour le logement : en 2 ans plus personne dans la rue. 
 
 
 
 
Marine Le Pen
- Fermer nos frontières pour nous protéger contre la concurrence déloyale (voir ici pour une analyse précise du propos).
- Stopper l’immigration qui pèse à la baisse sur les salaires.
- Réduire les impôts pour redonner du pouvoir d’achat.
- Mesures en faveur du logement social.
 
 

Publié dans Présidentielles 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jasmin 01/02/2007 21:37

Je viens venir faire un petit tour sur le blog d'egocognito que je ne connais pas. Mais, lors d'un commentaire que j'ai apprécié, il a laissé un lien sur celui de Jacques Heurtault. Merci égo

@ Lulu,

Il y a beaucoup d'argent dans ce pays, mais par le jeu des vases communicants, il est vidé d'un côté pour déborder de l'autre.
Porter le SMIC à 1 500 euros serait juste décent pour permettre aux familles de vivre et non pas survivre.

Rodolphe Rous 29/01/2007 08:01

très bonne initiative que de publier une synthèse de ce type d'émission qui n'ont de débat que le nom, et qui correspondent davantage à une série de monologues tronquées par des invectives et même parfois par les journalistes eux mêmes !

Karine 27/01/2007 22:36

effectivement, rien à dire...

romain 27/01/2007 18:11

continue à faire des synthèses comme celle-ci comme ça je peux faire autre chose pendant les émissions !
A+

Kim 27/01/2007 16:19

Non à un CNE pour tous !